Ethnocentric

by Vincent Mondy Quartet

/
  • Compact Disc (CD)

    2012 CD release, in 6-panel digipak with 8-page booklet.
    [Shipping prices are for airmail/priority delivery]
    ships out within 2 days

     €19.25 EUR or more

     

1.

about

A fascinating album, in which Vincent Mondy presents a unique (and unlikely) blend of contemporary and free jazz, improvised music, indie rock, bal musette and FM-Radio sweetness. Somehow, it works!

n.b. for long-term BF watchers: the album includes new versions of two Simon Fell compositions from the 1980s, last heard on the 'Two Steps To Easier Breathing' album [ persuasiona.bandcamp.com/album/two-steps-to-easier-breathing ]

---------- press quotes ----------

« Navigant entre Free-Jazz et Rock alternatif, la Musique du quartet du clarinettiste Vincent Mondy reste, malgré cela, inqualifiable, faite de prises de risque, de libertés volontairement incontrôlées. Le son bourdonnant de la contrebasse de Simon H. Fell y est sûrement pour beaucoup, offrant une remarquable assise à l’orchestre. La découverte du batteur Thibault Brandalise est par ailleurs une surprise, ce musicien associe avec intelligence une sereine liberté créatrice avec le travail du son de ses peaux et cymbales. Faite aussi d’onirismes multiples, de résonances aux reflets pourpres, de sombres élucubrations sonores telles des effluves aquatiques, cette Musique divinatoire prend sa source dans la complémentarité des musiciens qui la compose et l’interprète avec sagesse. Le côté explosif d’un tel projet est évidemment impossible à ignorer tant la jouissance à l’entendre et à la ressentir est réelle. L’électricité de l’instrument de prédilection du guitariste Richard Comte ajoute un esprit rageur à l’ensemble, force est de constater son étonnante maîtrise du timbre, comme dans Free Nelson. Vincent Mondy, quant à lui, se retrouve porté par une affluence d’interactions diverses entre ses collègues, provoquant en lui l’envie d’y participer par le biais de l’improvisation, là aussi sans limite de temps et d’ambitus. Les compositions sont le fruit du travail de leurs interprètes, elles sont quelques fois organisées autour de simples ostinatos, dans SDF par exemple, de mélodies faussement aléatoires, comme dans Over Black & Grey, de violences extrêmes, en témoigne la partie improvisée d’Ethnocentric. Le calme refait surface le temps d’une balade intense de lyrisme (Diaphane), comme pour refermer cet album incommensurable de talent. Une énergie redoutable occupe la majeure partie de ce disque qui se révèle être étonnant de sincérité. » Tristan Loriaut LES DERNIÈRES NOUVELLES DU JAZZ

« Le ton semble donné, croit-on, dès l’entame du disque : nous avons à faire avec une musique très énergique, fondée autant sur le free que sur le rock. Or le disque présente au contraire une grande variété de styles : du swing, une ballade, de l’improvisation libre, un morceau en forme de standard, etc. Mondy s’attache-t-il moins à swinguer « proprement » ou à coller précisément aux harmonies qu’à créer du son. C’est donc dans ce domaine que le groupe excelle. D’autres moments sont aussi très réussis, notamment tous les solos de Richard Comte – souvent hendrixien, mais aussi quelque peu frisellien sur Waltz For V.M. Quant à Simon H. Fell, il forme un intéressant tandem avec Thibault Brandalise, le premier (entre Barre Phillips et Charlie Haden) tempérant par son caractère l’éruption du second. » Ludovic Florin JAZZ MAGAZINE

« Pour son premier album en leader, le clarinettiste et saxophoniste Vincent Mondy s’est entouré de deux autres compositeurs, le contrebassiste Simon H. Fell et le guitariste Richard Comte, et du batteur Thibaut Brandalise. Mondy ne signe que la moitié des pièces, mais c’est son univers musical qui est au centre : chansons improvisées aux sonorités rock, enregistrées très proprement, pour un résultat d’une grande élégance. La circulation de la parole entre les quatre musiciens fonctionne brillamment et met en valeur les qualités de chacun. La musique est encore très inféodée à ce grand modèle qu’est Louis Sclavis ; on lui souhaite de gagner en autonomie au fil du temps, car elle est prometteuse. » Raphaëlle Tchamitchian CITIZEN JAZZ

credits

released January 20, 2012

Vincent Mondy: soprano sax, clarinet, bass clarinet
Richard Comte: guitar
Simon H. Fell: double bass
Thibault Brandalise: drums

2012 (50 mins.) in 6-panel digipak
© Laborie Jazz 2011

full track listing:
1. Les Pensées de L'Homo Sapiens [5m59s]
2. SDF [8m57s]
3. Free Nelson [5m41s]
4. Waltz For V.M. [3m52s]
5. Over Black & Grey [5m47s]
6. Ethnocentric [5m43s]
7. Une Marguerite en Janvier [5m57s]
8. Two Bothas Bad [5m41s]
9. Diaphane [2m36s]

tags

license

all rights reserved

feeds

feeds for this album, this artist

about

Bruce's Fingers Saint Dizier Leyrenne, France

Bruce's Fingers is a record label founded in 1983 by bassist, composer & improviser Simon H. Fell.
The label's publications (which also include books and scores) are centred around free / contemporary jazz, improvised music & contemporary / experimental composition.
Initially focussed on Fell's own work, the BF project has since expanded to include many other things besides...
... more

discography

contact / help

Contact Bruce's Fingers

Streaming and
Download help

Shipping and returns

Redeem code